prout
 

Partagez | 
 

 sasha pour immortalia lmao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 64
Date d'inscription : 18/01/2015


Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: sasha pour immortalia lmao   Jeu 27 Aoû - 18:24





Sasha Elynn Hoare
Hopefully you'll get used to my
hugs, meaning goodbye




Moi, je m'appelle Sasha Elynn Hoare. C'est joli comme nom, n'est-ce pas ? Un surnom ? Hm, souvent on m'appelle simplement Sha ou bien "petite" ou "gamine". Malgré les apparences, j'ai bel et bien 17 ans, mais être prise pour plus jeune ne me gêne plus vraiment... D'origine, je suis probablement anglaise, ou c'est du moins ce qu'on m'a raconté. Oh, excuse-moi, je fais partie aujourd'hui d'Éternelle Asgard. J'espère ne pas leur faire trop honte...
Mon dieu se prénomme Njörd, et il est probablement quelqu'un de bien... Ah, tu trouves que je ressemble à Alice de Deemo ? Peut-être bien... Et si tu insistes, je pense être demisexuelle.



PHYSIQUE ET CARACTERE
Step throught the gate into Utopia



Sasha, elle est petite, peu assurée. Elle marche d'un pas lent et indécis, et augmente parfois la cadence, avant de se prendre les pieds dans un obstacle invisible et tomber. Elle ne compte plus les égratignures et collants troués par son manque d'adresse, son manque d'assurance et de confiance. Elle ne compte plus, elle y est habituée désormais.

Sasha est petite, un peu trop pour son âge. Facilement, on lui retirerait quelque années, l'associant plutôt à une demoiselle de 12 ou 13 ans, mais certainement pas 17 ans. Un bon retard de croissance lui vaut ainsi son 1m52, qu'elle atteint à peine d'ailleurs. Mais si ce n'était que ça, on la qualifierait juste de petite. Car la jeune fille possède un visage bien juvénile, aux traits fins et harmonieux, un véritable visage de poupée. Et le manque d'expression allant avec, même si c'est là loin d'être quelque chose dont elle se préoccupe. Ses grands yeux marrons ne reflètent rien si ce n'est mélancolie, douce et amère à la fois. Sasha sait très bien qu'il lui manque quelque chose. Mais quoi, reste une question sans réponse pour elle.

Une peau naturellement pâle, et un teint presque maladif qui ne fait que refléter sa santé fragile. La brunette sait très bien qu'elle tombera automatiquement malade à la moindre vague de rhume ou grippe. A ça aussi, elle a fini par s'habituer, comme pour à peu près tout. Rester au lit en attendant que la fièvre passe n'est certes pas agréable et l'ennui vient souvient bien vite, mais c'est toujours mieux que d'être encore plus mal à faire des folies.

Un autre point notable chez cette demoiselle, c'est sûrement sa chevelure. Sa couleur, un joli châtain clair, n'est pas plus remarquable qu'une autre. C'est ici davantage l'aspect même de la tignasse qui attire le regard. C'est une histoire de volume, qui donne l'impression que ces cheveux arrivant plus ou moins dans le bas du dos, prennent beaucoup plus de place que réellement. Pour un peu, une Sasha recroquevillée sur elle-même donnerait l'image d'une boule de cheveux. On complète le tout par quelques mèches rebelles, mais surtout une frange pour cacher son front et sa petite cicatrice au dessus de l'arcade sourcilière droite, et le tableau est à peu près dressé.

Mais parlons-en de ses cicatrices à cette petite, de ses "petits bobos", comme elle préfère les appeler, pour dédramatiser. Parce que Sasha compte des cicatrices un peu partout sur son petit corps, en plus des égratignures qu'elle a pu se faire en tombant. Celles qu'elle aime le moins, c'est celle sur ses pieds et chevilles, et forcément celle sur l'arcade sourcilière, sans quoi elle n'aurait jamais jugé une frange nécessaire et obligatoire. Parce que ces petites blessures sont laides, tellement laides qu'il faut à tout prix les cacher, les dissimuler, oublier leur existence.

Aussi, Sasha est le genre de personne à essayer de ne laisser que le moins de peau visible possible avec ses vêtements. Et souvent elle déambule avec cette tunique blanche un peu trop grande et son col noire, un ruban également visible, un short quelconque et un collant pour dissimuler ses jambes. Des petites bottines chaussées, et des gants pour ne pas exposer ses petites mains abîmées, comme si elles avaient déjà connu autant de chose que des mains d'adulte.

Une petite poupée abîmée, quelqu'un de pratiquement adulte dans les idées dans un corps d'enfant. Sasha.




« Même en regardant sous tous les angles, je ne pense pas être une personne  intéressante. Je suis quelqu’un en dehors des foules, à l’écart, quelqu’un de simplement gris quand tout ce qui m’entoure se trouve être coloré. »

Sasha, c'est cette petite fille en apparence, le regard vide, pratiquement dénué de toute émotion. Elle observe, prend des notes dans ce carnet qu'elle conserve toujours avec elle, mais pour autant n'intervient que rarement. C'est une spectatrice, un témoin. Elle ne s'approche pas des autres, attend qu'on l'approche. Parce que la brunette ne se considère pas comme intéressante, pas comme nécessaire. Alors autant rester de côté toujours, au moins ne dérange t-elle personne. Silencieuse toujours, taciturne presque, une demoiselle plus que renfermée à qui il faudra énormément de temps avant de sortir de sa coquille, de sa solitude construite morceau par morceau.

Elle manque affreusement de considération et d'estime pour sa personne cette jeune fille, et ne semble montrer aucun signe comme quoi elle en aura un jour. Elle est grise quand tout le monde est coloré, et c'est laid, il n'y a aucune raison pour qu'elle arrive à s'apprécier comme ça. De la même façon, naturellement Sasha s'auto-dénigre, parce qu'il n'y a aucune raison pour faire des louanges à une personne ennuyeuse comme elle. C'est qu'elle voit les choses trop souvent de façon négative, le profil à toujours voir le verre à moitié vide, une pessimiste avérée.

« Je ne pense pas avoir de talents particuliers, mais simplement être d’une affligeante banalité et simplicité. C’en serait presque triste, presque désolant. »

Sasha reste persuadée que tout le monde possède un talent particulier, quelque chose qui fait qu'on le retiendra. Et justement, elle ne considère n'en posséder absolument aucun. Et pourtant, même si elle ne le montre jamais, la brunette en possède. Parce que Sasha peint, c'est un peu son échappatoire. Elle aime couvrir des toiles de couleurs, mais aime encore plus peindre des aquarelles. Et elle est douée la demoiselle, vraiment douée. Mais aussi incapable de l'accepter, aussi même si quelqu'un lui fait remarquer, elle qualifiera simplement ses œuvres de médiocres, avant de remballer et d'aller voir plus loin.

Parce que Sasha reste quelque de secret, n'appréciant pas forcément qu'on lui prête trop d'attention. Premièrement parce que ça la met mal à l'aise, mais aussi simplement parce qu'elle ne pense pas la mériter. On ne se refait point, et la jeune fille considère vraiment ne pas être nécessaire à tout ceci, presque comme un nuisible.


« Je ne recherche pas de relations, mais pour autant je suis dépendante de ces dernières, comme un parasite qui s’accroche à un hôte quelconque et  ne s’en sépare plus. Comme une dépendance à une drogue comme une autre, j’ai besoin de quelqu’un pour exister. »

Sasha n'est pas quelqu'un de très facile à approcher, elle parle peu, ne montre que peu d'émotions et sentiments, reste cloîtrée dans sa carapace, mais il est possible avec du temps et de l'implication qu'elle finisse par compter quelqu'un parmi ses rares amis. Et elle sait très bien qu'elle est totalement dépendantes de ces personnes là. La brunette a besoin de gens derrière qui se cacher, de personnes qu'elle suivra un peu trop souvent. Elle a besoin d'eux, de se raccrocher, comme une sangsue.

Mais la demoiselle est aussi un personne particulièrement possessive et jalouse. Ce sont ses amis, n'est-ce pas ? Alors il n'y a aucune raison qu'ils semblent préférer untel à sa personne, n'est-ce pas ? Elle n'est pas quelqu'un de bien et le sait très bien, mais en tant qu'amis, ils devraient l'accepter, non ? Des doutes, toujours des doutes, qui font qu'elle se raccroche toujours plus, au point de ne pouvoir faire que peu de choses seule et sans assistance, cantonnée dans le rôle de la faible petite qu'il faut aider à beaucoup de choses, et presque même à vivre. Sasha a besoin d'être rassurée, d'être complimentée de temps en temps, parce que Sasha est dépendante.

« Peut-être est-ce idiot de le dire comme ça, mais il faut que je devienne quelqu’un de bien, que je quitte cet état d’insensibilité vis-à-vis d’autrui, que j’arrive enfin à rejoindre cette masse colorée. »

Sasha réalise qu'elle n'est pas une bonne personne à proprement parler, qu'elle a beaucoup de défauts et qu'elle ne se trouve aucune qualité. Elle sait qu'il faut qu'elle s'améliore, qu'elle devienne quelqu'un de bien, qu'elle arrête d'être cette masse grise et silencieuse, et qu'enfin elle devienne comme tout le monde, colorée. Sasha ne veut pas être quelqu'un qui sort des rangs, elle veut entrer dans les normes, refuser d'être originale, et surement est-ce sa seule ambition.

Et même si elle continue de dépendre des autres, même si elle est banale et sans intérêt, elle finira par trouver de quoi peindre son être, non ? Probablement, peut-être, Sasha ne sait pas, son monde se construit sur des suppositions, des si et des peut-être entassés de façon précaire. Il suffirait d'un rien pour que tout s'écroule d'un coup et sans préavis. Parce que Sasha reste quelqu'un d'affreusement fragile au fond.



HISTOIRE
Sink into a world of Melodia



REPONDRE ICI



OH MON DIEU ET TEST RP
The sky is painted in Lunacia



REPONDRE ICI




paumisa


ok je vais m'efforcer de pas dire trop n'importe quoi et tout sur cette partie même si ça me fait très envie hoho

Alors donc, moi c'est Misa, mais Paumisa ça passe aussi (parce que je suis toujours paumée, et paumée + misa = paumisa, easy), et donc euh j'ai 16 balais je crois, je suis une délicate demoiselle aussi (hoho). Quoi d'autre. Je passe en terminale même si c'est pas important, et j'aime bien dessiner n'importe quoi aussi. Genre des fesses. Parce que j'ai genre l'humour d'un gosse et que fesses ça me fait beaucoup rire. D'ailleurs on m'a presque traînée et tout ici mais pas tout à fait (coucou kae et kono), parce que je m'étais inscrite y'a un moment mais comme je suis très nulle, j'ai pas fini la fiche et pouf, disparue. Promis, je le referai pas qwq
Et sinon, la couleur préférée de Sasha, c'est le bleu uwu


(c) MEI SUR APPLE SPRING

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 64
Date d'inscription : 18/01/2015


Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: sasha pour immortalia lmao   Ven 28 Aoû - 16:56


FAB AVA PAR SODADA
Revenir en haut Aller en bas
 
sasha pour immortalia lmao
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sasha L. Cooper - Avec toutes mes excuses pour cet oubli !
» code pour inséré les anime (Fond transparent)
» Plugins Firefox pour sécuriser votre navigateur.
» Pb pour le choix de la voie
» hébergeur gratuit pour un site rein quand flash(RESOLUT)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ben c'est le fow test :: Administration :: fiches-
Sauter vers: