prout
 

Partagez | 
 

 what with this sassy lost child

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 66
Date d'inscription : 18/01/2015


Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: what with this sassy lost child   Dim 10 Avr - 23:25



One

prénom ; One | âge ; dix-neuf ans | sexe ; féminin | nationalité ; américaine | origines ; américaine (probablement) | race ; altered | groupe ; citoyenne | occupation ; photographe amatrice, enchaîne les petits jobs | situation maritale ; célibataire | situation financière ; pauvre | habitation ; chez Léo à Grayham | theme song ; goodbye to a world - porter robinson| pouvoir ; immortalité

At vero eos et accusamus et iusto odio dignissimos ducimus qui blanditiis praesentium voluptatum deleniti atque corrupti quos dolores et quas molestias excepturi sint occaecati cupiditate non provident, similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga. Et harum quidem rerum facilis est et expedita distinctio. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod maxime placeat facere possimus, omnis voluptas assumenda est, omnis dolor repellendus. Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet ut et voluptates repudiandae sint et molestiae non recusandae. Itaque earum rerum hic tenetur a sapiente delectus, ut aut reiciendis voluptatibus maiores alias consequatur aut perferendis doloribus asperiores repellat. At vero eos et accusamus et iusto odio dignissimos ducimus qui blanditiis praesentium voluptatum deleniti atque corrupti quos dolores et quas molestias excepturi sint occaecati cupiditate non provident, similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga. Et harum quidem rerum facilis est et expedita distinctio. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod maxime placeat facere possimus, omnis voluptas assumenda est, omnis dolor repellendus. Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet ut et voluptates repudiandae sint et molestiae non recusandae. Itaque earum rerum hic tenetur a sapiente delectus, ut aut reiciendis voluptatibus maiores alias consequatur aut perferendis doloribus asperiores repellat.


One, elle est plutôt mignonne. C'est pas un canon de beauté avec des seins gros comme des pastèques et des belles fesses, mais elle est mignonne quand même. D'ailleurs, elle est même plutôt plate et petite en fait. Frôlant sûrement le mètre soixante, elle a tendance à peu se mesurer simplement pour ne pas avoir la déception de voir qu'en fait elle est à un mètre cinquante-six. One, elle a des longs, très longs cheveux sombres lui arrivant presque aux chevilles aussi. Du genre noir de jais, mais qui ondulent énormément et qu'elle peut pas coiffer seule. Ses yeux sont rouges, un peu dérangeants, un peu trop froids parfois. Mais pas toujours. On peut dire que ça contraste avec la couleur aspirine de sa peau de nana qui a pas l'air d'avoir pris le soleil depuis dix ans au moins. En même temps, elle supporte pas la chaleur One alors ça se comprend. Elle a des cicatrices un peu partout aussi dont quelques unes qui ressemblent à des impacts de balles. Pas beau à voir. Du coup One elle porte des vêtements amples, noirs souvent, avec des rubans et avec des manches très longues, par habitude surement. Du coup, elle ressemble un peu à un tas de cheveux habillé, mais elle est mignonne quand même.
One elle vient d’où ? Elle vient d’un casier. Exactement. Sa mère en voulait pas, alors elle l’a planquée comme elle pouvait là où elle pouvait en laissant juste un papier disant que son poupon s’appelle One. En vrai, elle a pas cherché bien loin. C’était le casier 1, One, et la boucle est bouclée. Heureusement ou pas selon le point de vue, un bébé ça pleure, et elle a vite fini ailleurs, pour le meilleur, et surtout pour le pire.

Elle saura jamais si c’était un vrai orphelinat ou un simple centre ou on balance les enfants dont personne veut, mais One, elle a grandi dans ce genre d’environnement. C’était pas vraiment la joie, mais au moins, on lui fournissait toit, nourriture et vêtement, et tout ça gratuitement. Mine de rien, c’est bien quand c’est gratuit, ça simplifie la vie. Aussi, elle a tenté de chercher ses parents étant gosse, mais ça a jamais rien donné, alors elle a fini par abandonner, juste comme ça. On lui a dit que c’était sûrement des immigrés et qu’un gosse ça coûtait trop cher et que du coup la balancer comme ils l’ont fait c’était sûrement plus une nécessité qu’un choix. Honnêtement, elle sait pas vraiment One, et maintenant, elle s’en fout pas mal.

Et a un moment, elle en a eu marre, alors elle a claqué la porte avec rien d’autre en poche que quelques pièces… et un portable volé à quelqu’un. Mauvaise habitude de fouiller les poches des autres, mais au moins il a eu une utilité avec elle ce bidule. Bon et par la magie d’un truc douteux qu’elle a réussi à télécharger, bam, One est devenue immortelle. Enfin, elle l’a compris après avoir fait une chute de dingue et pas être morte ni rien, la grande surprise.

Et à part ça ? A part ça rien. Non franchement, elle a juste fait la SDF pendant un bon moment en se plaignant assez pour qu’on la chasse très souvent de là où elle avait décidé de squatter. Et puis accessoirement, elle a empêché un mec de se tirer une balle dans le crâne. Ça sonnait plutôt cool et héroïque, mais à la réflexion, la balle dans le bras, ça fait quand même vachement mal. Genre tellement qu’elle se souvient encore de la douleur.  Bon en vrai, elle voulait lui quémander un repas après, mais comme il était dans la même situation précaire qu’elle ce garçon, ben ils se sont retrouvés tous les deux à crever la dalle dans le bidonville. Dit comme ça, c’est pas top, mais en vrai, c’était plutôt drôle parce qu’elle l’emmerdait tout le temps et qu’il s’énervait tout le temps en réponse. Mais c’était cool quand même.

Léo en fait, c’était son premier pote, sa première attache. Et la preuve, c’est qu’après un bon moment à galérer, maintenant ils ont un studio, petit, mais confortable. Enfin, Léo a un studio et ramène l’argent en faisant des trucs pas très légaux et elle squatte comme une naze. One ? Elle se contente de rien foutre et de prendre des photos avec un appareil d’un autre âge qu’elle a récupéré quelque part en attendant de trouver quoi faire. C’est pas grand-chose, mais c’est toujours suffisant. Et puis bon, c’est jamais qu’un point de départ pour un objectif plus grand.
Ok j'avoue, je vous zieutais depuis un moment en mode stalker. Sinon, appelez moi Misa ou Paumisa parce que je suis une paumée sans cerveau et une victime. Oui, ça respire déjà la maturité tout ça. Ah sinon j'ai 17 ans, et j'écris n'importe comment mais je crois ça se voit ? (anecdote mais j'ai rigolé pendant genre 10 minutes parce que j'ai écrit fesses et je trouve ça très drôle)


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 66
Date d'inscription : 18/01/2015


Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: what with this sassy lost child   Dim 10 Avr - 23:28

   
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 66
Date d'inscription : 18/01/2015


Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MessageSujet: Re: what with this sassy lost child   Ven 19 Aoû - 2:06

JEFFERSON Victorine
For everyone everywhere everything will betray your innocent heart
groupe
SURNOM(S) ○ Vivi, d'ailleurs, pas la peine de l'appeler Victorine, trop long et pompeux à son goût. Vivi c'est mignon, c'est joli, c'est simple, ça ira très bien.
RACE ○ altered, et peu fière de l'être
NATIONALITÉ ○ américaine
ORIGINE(S) ○ françaises et britanniques
LOCALISATION ○ sous son bureau, à pioncer
HABITATION ○ Gredchester
SITUATION MARITALE ○ célibataire
FINANCES ○ excellentes, merci papa et maman
OCCUPATION ○ être l'échec de la famille
MÉTIER ○ blablabla
ORIENTATION SEXUELLE ○ tout et rien
THEME SONG ○ unbeatable network
caractèreadjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectifadjectif
DÉBRIS ○ Vivi, d'un regard, elle fouille vos souvenirs, elle voit votre passé. C'est pas vraiment volontaire, mais ça a fini par devenir naturel chez elle, de regarder comme ça la vie des gens, en les fixant. Est-ce que ça lui plaît ? Non, bien sûr que non. Mais le pire, c'est qu'au toucher et avec un peu de concentration, elle peut les modifier ces souvenirs. Les embellir, les dramatiser, mais jamais les effacer.

PSYCHOLOGIE ○
Victorine est comment dire, un peu spéciale, un peu dans sa bulle, dans son petit univers. Donc complètement déconnectée de la réalité et du monde qui l'entoure. Et parfois, ça donne lieu à des situations hilarantes, comme quand la demoiselle montre à quel point elle aime les portes et les murs.

Vivi, elle est totalement déconnectée de la réalité qui l’entoure, l’oubliant, se souvenant de son existence, et oubliant de nouveau. Elle dit des trucs qui n'ont rien à voir avec ce qui se passe, sans vraiment le faire exprès, comme si elle avait toujours un train de retard sur les conversations. Du coup, elle a un peu de mal à comprendre les autres, un peu trop décalée surement du monde qui l'entoure. Et pourtant, elle essaye Victorine, elle fait des efforts pour se rapprocher des autres, pour se faire des amis. Elle essaye, elle essaye, mais au final, c’est compliqué, c’est ennuyeux à force. Rester  chez elle à rien faire, c’est souvent plus simple. Et pourtant, elle aimerait bien être utile à quelqu’un Vivi, pouvoir l’aider...

Au moins une qualité, c'est qu'elle est persévérante Victorine. Courageuse de temps en temps, quand il faut, même si elle regrette souvent après aussi. La jeune fille, elle agit un peu à l’instinct, sur des coups de tête, et du coup sans réfléchir. Parfois ça passe, souvent non. Et après, il y a toujours quelqu’un qui doit venir la récupérer, pauvre petite.

Et puis elle est curieuse, trop curieuse, au point d'en être vraiment chiante. Vivi, quand elle veut savoir quelque chose, il y a des chances qu’elle passe en mode stalker, à un point qu'elle mériterait des claques. Mais elle est mignonne et attachante comme une petite sœur alors généralement elle s'en sort sans rien. Oui c'est super injuste. Mais c'est souvent, pas toujours. Et pour conclure, Vivi, elle aime pas mentir, alors elle est honnête quand elle parle. Mais comme elle parle pas souvent, c’est vite vu (sauf si par hasard vous vous appelez Nikitta, et là ça passera mieux).


du rosepartoutcheveux rosesyeux rosesjoues rosespeau pâlesweatmaladroitepetites coupureshypoglycémique1m6356 kg

HISTOIRE ○ facultative, peut être développer en rps
blablabla blablabla blablabla blabla
COUCOU ROLISTE :
description
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: what with this sassy lost child   

Revenir en haut Aller en bas
 
what with this sassy lost child
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fermé] MOTEUR DE RECHERCHE LO.ST
» [Emy] falling into darkness
» [Shadox] Lost Time, Outburst (w/ Yuuichi) et Tellement conne...
» n° série optenet impossible à obtenir
» Lost for Words (fanfictions forum)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ben c'est le fow test :: Administration :: fiches-
Sauter vers: